01/10/2008

Slope à la ferme 4, le renouveau !!

Cette quatrième édition du Slope à la ferme s’est déroulée ce weekend sous le sunshine d’Acigné près de Rennes. Ce rassemblement original et qui perdure en marge des autres évènements nationaux, tend à se tourner de plus en plus vers le trail et de moins en moins vers le Slopestyle à proprement parlé (aucunes structures en bois hormis le gap de départ) puisque uniquement des lignes de bosses shapées au cordeau à l‘allure fortement traileuses parcours le spot. A noter également, une première et pas des moindres, la présence d’un parc 3R monté dans le fumière de l’exploitation agricole de David pour compléter l’évènement, sympas !!
Pour ma part je n’ai été présent sur l’évènement qu’à partir du dimanche, du coup Yoann de Saint-avé m’a donc résumé la journée du samedi qui fut riche en émotion, et cela grâce à une poignée de riders. L’un des premiers à s’illustrer est Koko (rider Sludge Clothing / Candida Cycles) qui a littéralement assommé les riders présents par sa dextérité à rentrer les lignes « first try » et son aisance en 3-6 nose dive ou invert, au choix !! Les autres riders au avant poste sont entre autre Billy du Plaboss qui a du tourner au régime « machine tricks » préalablement au contest car il a enflammé le best tricks nocturne avec une panoplie de rotations et de mouvements digne du Dew tour… Mais il a également enchainé sur le pump jump, qui est la ligne de « petites bosses » bien tech qui s’enchainent par des virages relevé à 180° bien rad. Il était accompagné par David Desnoës (un des trop rares pros français à avoir fait le déplacement) ou ils ont balancé du whip et autres 3-6 sur des bosses que certains avaient du mal à passer en saut normal… Bruno, l’un des deux creuseurs en chef n’est pas en reste une fois la pelle posée, il impressionne et fait frissonner tout le monde avec ses hauteurs démesurées to repiquage en nose de l’extrême sur la moyenne section. Bref ça roulote et ça promet pour le lendemain jusqu’au moment ou Koko malheureusement se blesse au pouce, riding en sursis…
En ce dimanche matin, le soleil est au zénith et j’arrive sur les coups de 10h30. Le temps de saluer les potes e le creusage se met en place et va de bon train pour les habitués, alors que le bob 4 démarre sa journée avec un Bruno aux commandes devenu expert en TP et maniements acrobatiques des ces engins !! De mon côté je m’affère sur un des virages du pump jump avec un autre Sylvain (Brun, également rider Sludge Clothing / Candida Cycles), puis je vais rejoindre l’ami Toine pour préparer l’envoi de la 3ème de la grosse section tout en papotant terre et trail !! Creusage jusqu’en début d’après-midi et je distribue à Yoann et Koko des tee-shirts Sludge spécial Slope à la ferme édité en édition limitée. L’autre Yoann de Quimper arrive et me donne un coup de main à monter mon stand alors que Quentin ramène du matos Candida Cycles pour compléter l’étalage de ce stand partagé entre vêtements et matos. Quelques Méno sont exposés et le nouveau combo potence/guidon dévoilé ainsi que la dernière version du cadre Ti. Les badauds affluents pour zieuter tout cela alors que certain prennent ce fabuleux cadre pour un blin bling en titane !?!
Le rding reprend sa place et les tchou tchous se suivent sur la pump jump, ou en solo pour Bobby, Damien Huszcz, alors que Mister Desnoës règle sa hauteur de selle pour un trick bien précis, un superman saet grab sur la moyenne section pour le plaisir des observateurs et des photographes évidement !! Cela a du échauffé les yeux à Koko et le voilà malgré son « double pouce » entrain de s’échauffer avec de belles hauteurs avant de balancer un 3-6 au même endroit que David… Tricycles l’ami graphiste aux cheveux longs se prend quelques boîtes sur les grosses, sans gros bobo (merci l’amorti des cheveux..), Bobby balance son turndown signature, alors que quelques riders se focalisent sur la bosse du best trick accessible sans section, faute de pouvoir rider la pump jump en entière pour y accéder… Bruno dans ses œuvre a une saugrenue idée de comparaison et de démonstration que le 20’’ est plus maniable que les big wheels, il enchaine la section moyenne avec mon bike (tout rigide en crmo), celui à Quentin (suspension avant et cadre crmo) et celui à Rodolphe (suspension avant et cadre Ti) pour finir par reprendre son Hawk signature pour se mettre des hauteurs encore plus folles malgré du riding aussi fluides quelques soit le bike… Quelle capacité d’adaptation !!
Il est l’heure des votes et des délibérations afin d’élire le meilleur pilote du weekend et sans surprise le récent rider Candida Cycles gagne dans le fief de la marque et donc Koko accroche une belle prestation de plus à sa pelle. En second c’est Billy qui remporte la timbale, suivis par Mister Desnoës. David prononce un discours de clôture vraiment bien tourné sur le trail et les scènes françaises, tout en remerciant grandement les intervenants du Slope 4 et tout particulièrement la Nands. Enfin il terminera son élocution par un lapsus révélateur annonçant la réalisation d’une cinquième édition en 2009…Wait and see !!


































3 commentaires:

Anonyme a dit…

yeah men!
mauvaise nouvelle pour moi! je viens de me faire opéré (mardi soir) du pouce car en fait j'avais une fracture avec arrachement osseux enfin un truc que seul les médecins comprennent! dnc 6 semaines sans vélo :'(
aplus dans lbus
koko

BoByyy a dit…

Yeah, super résumé! Merci à tous pour ce super week end et à l'année prochaine!

Anonyme a dit…

Merde c'est la loOose pour ton pouce... Vu comment ça avait enflé c'est pas étonnant mais opération et tout, ouha !! Bon courage mék et j'espère qu'avec le taf ça ira aussi !! ;-)

Sympa de t'avoir rencontré Bobby, désolé pour la tof du turn c'est le premier que tu as fais j'ai loupé le suivant...;-(