05/08/2008

Cream magazine !!

Voilà un bout de temps que je souhaitais poser quelques questions au magazine lifestyle du Bmx, j'ai nommé Cream. Se partageant le marché du magazine Bmx avec leur compères de Soul, voilà que se profile une voix quelques peu différentes pour Cream avec un côté plus artistique et culturel. Je vous laisse découvrir l'univers de ce mag à travers les réponses de Alain Massabova, un des piliers principaux.


Brève présentation du magazine Cream et des ses membres principaux ?
Cream c'est des riders au service du bmx depuis plus de 12 ans. On fait Cream pour s'exprimer et montrer la bonne image du bmx au monde entier. C'est une mission que je conduit depuis longtemps, c'est pas simple et loin d'être gagné mais je poursuis l'aventure quoiqu'il arrive. Nous sommes un peu des originaux dans le monde de la presse bmx puisque nous parlons aussi du style de vie et de la culture autour du bmx. L'équipe est composée de flatlanders, streeter et dirters, des oldschools et newschools mais tous passionnés.


Après avoir l'intro de votre dernier mag (#29), je reconnais amplement l'esprit auquel j'adhère et que je souhaite transmettre à travers LifeTrail~webzine. Vous mettez d'ailleurs un point d'honneur à donner aux lecteurs ce côté là du riding à travers vos articles (le partage et les plaisirs simples du riding et à côté) ?
Nous sommes des riders mais avant tout, une bande de con et bien sur on ne fait pas que rider. Le magazine parle du riding mais aussi de la vie du rider. Je fais du bmx depuis 22 ans dans le seul but de prendre du plaisir et de faire le con avec mon vélo. Je ride de la même façon que je prends l'apéro. C'est un partage, un échange, une ambiance qui fait une bonne session avec les potes. Personnellement, je ne ride jamais seul, je n'y vois pas d'intérêt, pas de plaisir. Cream est le reflet de la vie du rider qui profite à fond de la vie.


Vous êtes régulièrement sur la route, et j'ai hate de lire vos différents reports (le meilleur exemple est votre périple annuel à la Voodoo jam qui pour moi symbolise votre magazine). Vous retransmettez de telles ambiances, et surtout un feeling entres les riders (qui sont d'ailleurs bien plus des amis avant tout), quelques mots là-dessus ? Il n'y aurait-il pas des similitudes entres les scènes flat et trail à ce niveau ?
Le bmx est universel, c'est une grande famille à travers le monde. Le côté worldwide est le 2ème aspect de Cream. Nous faisons que voyager car c'est notre plus grande motivation. Une session avec des potes des 4 coins du monde, c'est ça le vrai bonheur et je veux le faire partager au plus grand nombre. Quelque soit la discipline, nous nous retouvons toujours entre riders pour faire la fête.


Pour le trail et le dirt se sont souvent Bibi, Dropsy et la clique de Peynier qui sont au avant poste dans Cream, ils sont simples "reporter" ou qu'elle position ont-ils ?

Les ''sudistes'' sont dans la Cream team depuis bien longtemps et nous proposent chaque fois des reports avec des histoires de fou que nous apprécions vraiment. Ils n'ont pas l'exclu du dirt mais ils sont notre vision du dirt avec du riding et du plaisir. Des nouveaux, comme La machine, Mathis et Edouard de Troyes nous aident aussi. Mais je pense vraiment que Bibi est un symbole fort dans le bmx et le trail, il est un bon représentant...

Enfin qu'elle est votre position qu'en au rivalité magazine papier / internet ?
Je pense vraiment que c'est complémentaire. L'information est beaucoup plus sur internet mais un magazine reste un objet culturel. Il y a une petite guerre entre les 2 mais seul les magazines de qualité s'en sortiront. Il n'y a pas d'avenir pour le magazine jetable. Un magazine doit avoir un réel potentiel et une utilité. Je suis pour les sites de news comme Fat, global-flat, thecomeup car ils sont important pour le bmx. Internet est essentiel au développement du bmx. Pour ma part, je vois Cream comme un livre donc pas de soucis par rapport à une quelconque concurrence et de toute façon, toutes les initiatives pour le bmx sont bonnes.

Quelles sont vos futures orientations qu'en au magazine, après un lifting récent pour mettre l'accent sur les portfolios, le lifestyle, etc ?
Je dirais que nous allons continuer notre quête. On est lancé donc nous restons comme nous sommes mais avec plus encore de culture et de voyage. Les portfolios d'artistes sont notre image, nous allons dans cette direction. Nous enlevons progressivement les news pour ne mettre que de la photo venant des 4 coins du monde.


Enfin, tribune libre, si vous avez quelques mots sur le riding, le lifestyle...

Le riding fait parti du lifestyle donc je ne fais pas de différence. Je vie, je ride comme je le sens. La vie autour du riding est aussi interressante que les tricks. Ça peut même parfois prendre le dessus car bien souvent on passe plus de temps avec des riders à chiller plutôt qu'a rider, c'est ça aussi le bmx...


2 commentaires:

Xaviera a dit…

Keep up the good work.

DirtySyl a dit…

Thanks for your congrats !!